Votre conseiller

Contactez moi. Je me fais un plaisir de vous conseiller pour votre projet de séjour ou circuit sur mesure pour découvrir cette ile.

Yannick 04.86.11.11.68  contact@remove-this.vivezlesiles.fr

 

 

Certains explorent les forêts luxuriantes, ses vallées et les cascades des massifs montagneux. D'autres se laissent bercer par le frémissement des cocotiers sur ses plages de rêve, s'enfoncent dans le mystère de ses palétuviers ou observent les baleines à bosse qui batifolent non loin des côtes. Mais les amateurs d'histoire ne sont pas en reste en République Dominicaine, dont la capitale est la première ville européenne du Nouveau Monde. Et puis il y a ceux qui choisissent d'y venir parce que les Dominicains, pourtant aux prises avec la misère pour la majorité d'entre eux, embrassent la vie avec passion. Une passion particulièrement communicative quand l'heure, comme c'est souvent le cas, est à la fête !

 


Intitulé officiel :
République dominicaine (membre du Commonwealth)

Superficie : 48 734 km² (moins d'un tiers de la France)

Population : 8,5 millions d'habitants

Capitale : Saint-Domingue

Peuples et ethnies : 70% de métis (d'ascendance hispano-indienne ou hispano-africaine), 15% d'origine espagnole et 15% d'origine africaine.

Géographie :
Sertie par les Antilles, la Jamaïque, Cuba, les Bahamas et voisine d'Haïti, enchassée entre mer des Caraïbes et océan Atlantique, la République Dominicaine occupe les 2/3 de l'île d'Hispaniola. La 2ème île des Grandes Antilles par la taille après Cuba, elle offre une diversité de paysages remarquables. 5 massifs montagneux dont le Pico Duarte (3 087 m), propice aux randonnées pédestres, le plus haut pic de toutes les Caraïbes. De longues plaines fertiles, 16 parcs nationaux et 7 réserves naturelles, refuges d'une faune et d'une flore particulièrement riches. C'est dans le sud-ouest  que se trouve Lago Enriquillo, le plus grand lac salé des Caraïbes.


Histoire :
Vers - 4000 av.JC : Arrivée sur l'île des premiers Indiens, en provenance du Yucatan.
Vers - 2000 av.JC : Première vague d'immigration de communautés provenant du Venezuela.
6 décembre 1492 : Christophe Colomb débarque sur l'île qu'il baptise Hispaniola.
1493 : La première ville espagnole en Amérique, La Isabela voit le jour au nord de l'île.
1502 : Nicolas Ovando est nommé gouverneur. Il crée le premier hôpital du Nouveau Monde et la capitale de l'île, saint Domingue de Guzman.
1515 : Exode massif des colons espagnols.
1586 : Sir Françis Drake prend Saint Domingue en otage.
1794 : Les insurgés se rallient aux Français révolutionnaires contre les colons espagnols
1795 : Signature du traité de Bâle qui atrribue à la France la partie espagnole de Saint Domingue.
4 novembre 1821 : Naissance de la Première République Dominicaine.
1905 : Banqueroute du pays
1965 : Guerre civile et dernière intervention américaine
1992 : 500ème anniversaire de Christophe Colomb en République Dominicaine
1998 : Le tourisme devient la 1ère ressource économique du pays.

Religion : Les Dominicains sont catholiques romains à 90 %, héritage de la colonisation espagnole. L'église jouit d'ailleurs d'un pouvoir important, intervenant dans la vie politique, sociale et économique du pays. Mais les églises ont tendance à se vider progressivement, phénomène plus aigu dans les grandes villes que dans les zones rurales.


Art et Culture :
La colonisation espagnole doublée de l'émigration noire a fortement influencé la culture et les arts dominicains. Longtemps muselés, ils semblent prendre leur revanche depuis la fin du XIXème jusqu'à nos jours. En République Dominicaine musique, danse, littérature et peinture sont prédominants.

Fêtes et festivals :
1er janvier : jour de l'an
27 février : fête de l'Indépendance. En République Dominicaine, les jours fériés suivants sont célébrés le lundi ou le vendredi le plus proche de la date.
26 janvier : naissance de Juan Pablo Duarte
1er mai : fête du travail
16 août : fête de la Restauration dominicaine
6 novembre : jour de la Constitution
Les fêtes religieuses tiennent aussi une bonne place dans la vie dominicaine.
6 janvier : jour des rois
21 janvier : fête de Nuestra Senora de la Altagracia
Vendredi saint : Corpus Christi
24 septembre : fête de Nuestra Senora de la Mercedes
25 décembre : Noël.

Gastronomie : On ne peut certes pas classer la cusine dominicaine dns la grande gastronomie, néanmoins elle réserve d'agréables surprises. Les amateurs de poissons et de fruits de mer se régaleront. Le brassage culturel donne lieu à une mosaïque de goûts, créole, espagnol et français : La bandera (riz blanc, fèves rouges, viande de ragoût et bananes plantains frites), le sancocho (ragoût de viandes et légumes, c'est le plat national).
Il n'y a pas de vin dominicain, tous sont imortés, préférez les vins chiliens, souvent vons et moins cher. Mais aussi les bières blondes et légères ainsi que le rhum.


Faune et flore :
Le climat subtropical de la République Dominicaine a favorisé le développement de plus de 8 000 espèces de plantes dont 1 800 sont endémiques, comme les orchidées, avec plus de 300 variétés, ou encore les palmiers. On trouve naturellement des fruits tropicaux à profusion, comme la banane, la goyave, l'ananas, mais aussi le manioc, l'anacardier qui donne la noix de cajou, le tabac, le caféier, la canne à sucre. Végétation de cocotiers, lianes, résiniers, cèdre, acajou, mangrove, bougainvilliers flamboyants ou "Trinitaria".
Côté faune, cochon sauvage, mangouste, agoutis dorés (rongeurs de la famille des musareignes), lamantin (sorte de gros phoque), baleine à bosse, lézards, iguanes, tortues, alligators , pélicans bruns, hérons, flamants roses, colibris, tourterelles à queues carrée et perruche ventralis, le Cocota (petit perroquet et volatile le plus célèbre de l'île).

Activités : Les massifs montagneux de l'intérieur offrent de superbes parcours de randonnées. Outre les vallées et forêts sauvages des parcs nationaux, les marcheurs pourront aussi fouler le sable - excellent exercice - des kilomètres de plages que comptent les côtes dominicaines. D'excellentes possibilités s'offrent pour la planche à voile et le surf, sur les côtes nord et est. La plongée sous-marine, avec et sans bouteille, est une activité prisée. Dans les eaux de l'océan Atlantique gisent des épaves, dans celles de la mer des Caraïbes, les récifs sont mieux conservés. Si vous possédez déjà une certaine expérience, vous pourrez pratiquer le canyoning près de Jarabacoa, dans la Cordillère centrale. Quant à la bicyclette, qui permet d'apprécier toute la beauté des paysages dominicains, elle demande toutefois une bonne condition physique en raison du relief accidenté et de la chaleur.

Nos excursions à ne pas manquer

Parc national Los Haitises et Tainopark


Un bateau vous emmènera au parc national « Los Haitises ». C'est l'une des plus grande et plus riches zones intactes de jungle tropicale humide dans les Caraïbes. Le circuit vous emmènera dans la région côtière de la réserve biologique, qui s'étend sur plus de 200 km² au total. La côte est bordée d'une mangrove verte énorme constituant une ceinture de plus de 50 petites îles qui forment un labyrinthe de voies navigables. La surface est très irrégulière et est composé de monticules de 200 à 300 m de haut. Au cours de millions d'années, la pluviométrie a délavé les grottes dans lesquelles les habitants indigènes cherchaient refuges, et gravaient les rochers. Visite d'une petite grotte et départ pour une petite randonnée à travers l'impressionnant parc national. Le parc est l'un des sanctuaires les plus riches en animaux et des plantes endémiques. Après le déjeuner, vous visiterez une copie d'un village Tainos qui vous montrera les habitants indigènes de l'Île d'Hispaniola et de leur culture. Spéléologie, découverte des oiseaux nicheurs de l'îles, les forêts de mangrove et beaucoup d'autres choses à faire durant cette journée mémorable.


Cascade de Limón


Durant cette journée vous visiterez la plus haute cascade de la péninsule de Samaná. Haute d'environ 50 mètres, elle est entouré d'une végétation luxuriante. La plus grande partie du chemin peu se faire à dos de mulet et les dernières 15-20 minutes à pied. Sur le chemin, vous pourrez admirer le paysage luxuriant et la végétation tropicale dense. La chute d'eau se compose de trois plus petites cascades tombant d'une hauteur de 55 mètres sur un mur vert dans une piscine naturelle. Après une longue pause baignade vous remonterez vers le haut de la montagne pour rejoindre vos mules (frais additionnels). De retour au ranch, vous profiterez d'un déjeuner dominicain typique, vous pourrez déguster de cacao et de café fraîchement récolté.


Las Galeras et Playa Rincon


Découvrez les véritables trésors des Caraïbes : visiter 4 plages, dont les eaux sont parmi les plus belles du monde. Les nuances de couleur sont inoubliables, l'eau offre des tons turquoises et bleues opales. Après une brève visite à la plage de Las Galeras, vous vous dirigerez en bateau vers les plages de Playa Fronton et Madame, qui ne sont accessibles que par bateau. Ici, vous avez la possibilité de faire de la plongée et admirer les innombrables poissons multicolores ! Profitez en pour vous détendre, plongée en apnée et prendre un bains de soleil avant d'aller vers midi en bateau à la célèbre Playa Rincon. Profitez de votre escale sur cette belle plage magnifique avec un souper de homard fraîchement préparée sur la plage !


Matinée visite de Saint Domingue

Durant cette demi journée vous allez découvrir la première ville européenne en Amérique. Saint Domingue est le passage obligé lorsqu'on visite la République dominicaine. La capitale est à la fois magique, romantique et historique, elle est appelé la « First City of Americas », car elle est la toute première ville du nouveau monde obtenant la reconnaissance royal en 1503, et parce que qu'elle a vu se jouer toutes les première du nouveau monde. Vous y découvrirez la magnifique cathédrale (la plus haute des amériques), les premiers monastères et la première couvent, la première forteresse européenne, premier bureau de menthe et du Conseil du Trésor, le premier hôpital, la première Université et la première route goudronnée. Vous visiterez la vieille ville coloniale, classé au patrimoine de l'UNESCO. La promenade vous emmènera aux abords de nombreux bâtiments historiques et lieux de la ville. La visite comprendra les palais, forts, musées, églises et places. Vous visiterez entre autres la célèbre Alcázar de Colón, la première cathédrale du nouveau monde, La Torre del Homenaje ainsi que la zone piétonne de El Conde où vous verrez de nombreuses boutiques et vendeurs de rue.


Journée visite de Saint Domingue

Découvrez la première ville européenne des Amériques. C'est ici qu'a été construite la première cathédrale, qu'a été sanctifié le premier évêque, et qu'a résidé le premier gouverneur et que c'est ouvert le premier hôpital du nouveau monde. Cette ville animée dispose de nombreux attributs culturels, et de sites architecturaux comme nulle part ailleurs dans l'Hispaniola. Vous commencerez par la visite de la vieille ville coloniale, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Au cours de la promenade vous visiterez le Palais de Diego Columbus, le Musée historique « Casas Reales », le Palais de la 1er gouverneur, la cathédrale (fermé le dimanche) et le parc « Colon ». Vous traverserez le ¨calle de las Damas¨ (la rue de la Dame) et le bas de la zone piétonne « El Conde » où vous verrez de nombreuses boutiques, des vendeurs de rue, des bars et des restaurants. Après le déjeuner, vous visitez les sites à l'extérieur de la ville coloniale. Vous allez faire un tour sur le côté est de la ville avec le célèbre phare « Faro a Colón », un grand mausolée répandu pour enterrer le reste de Christophe Columb. Vous visiterez le système de la grotte « Los Tres Ojos » avec un parcours souterrain de rivières et les grottes de stalactites. Puis, vous vous baladerez sur la promenade de l'océan à travers le boulevard "27 de Febrero", avec un passage par le Palais National. A la tombé de la nuit les quartiers modernes s'animent au rythme du merengue.


Grottes de las Maravillas & Altos de Chavon

A départ de Saint Domingue. Vous prenez la direction de l'est « Las Américas » via le petit village de pêcheurs La Caleta à Boca Chica, autrefois un important port pour l'exportation de la canne à sucre. Aujourd'hui, c'est avant tout une destination de loisirs et hot nocturne pour les gens du pays. Continuez vers San Pedro de Macorís, une ville portuaire où se trouve la maison de la célèbre équipe de baseball « Estrellas Orientales ». Puis visite des grottes de « Cuevas de las Maravillas ». Une caverne souterraine de 800m, dont 240m sont ouvert au public, datant de plus de 100 000 an, la grotte est savamment éclairé mettant en lumière les stalactites, stalagmites, tapisseries, pisoliths et colonnes, ainsi que plusieurs centaines pictogrammes créés par les Indiens Taino. Ensuite, vous traversez la plaine proche de La Romana, longeant des plantations de canne à sucre et pâturages. Même de loin, vous apercevrez la puissante sucrerie « Centrale de la Romana », le plus grand employeur de la région. Dans cette ville animé vous découvrirez une oasis de calme, la zone de parc-like par l'Avenida Libertad avec ses obélisques, ces maisons en bois colorés et bien entretenues, ce quartier appartiennent aux plus riches ouvriers de l'usine de sucre. Puis dans le Parc Central, vous découvrirez l'église « Santa Rosa de Lima » et le Mercado Municipal, un quartier avec des boutiques fixes et mobiles, dans lequel il est facile de se perdre. Continuez vers « Altos de Chavón », une ville de style méditerranéen située au-dessus d'une rivière du même nom. Au 16eme siècle, la ville a été reconstruite fidèle aux plans originaux d'un Village andalou avec des éléments de style roman et du calcaire corallien. Vous y trouverez une église, un amphithéâtre et un musée archéologique avec des expositions sur la culture Taïno. Beaucoup d'artisans, peintres et sculpteurs vivent toujours ici et présentent leur travail dans les petites boutiques.


La plantation de cacao – le chemin du cacao – visite du musée des soeurs Mirabal


Au départ de Saint Domingue Découvrez les secrets du chocolat. La plantation de l'arbre de cacao, la récolte, la fermentation et le séchage de la fève de cacao, les arômes, le goût par le prélèvement d'échantillons jusqu'à la production du chocolat, vous saurez tout sur ce pêché mignon. La République dominicaine est l'un des leaders mondiaux dans le cacao biologique. Cette excursion vous offre l'expérience unique d'une plantation de cacao, accompagné par un expert de « Rizek Cacao », la plus expérimenté des sociétés de cacao dans la pays. Vous commencerez votre excursion tôt dans la matinée, laissant la capitale sur la route de Duarte, la principal connexion entre le sud de l'île (Saint-Domingue) et Nord (Puerto Plata). Aux abords de la ville de Salcedo, vous visiterez le Musée des héros nationales « les trois sœurs Mirabal ». Les Sœurs Mirabal, Maria Teresa, Minerva et Patria se sont opposés durant des décennies à la long dictature de Trujillo et initialisé une rébellion politique. Elles ont été assassinés de sang froid par les soldats de Trujillo en 1960 après une visite à leurs maris détenus. L'atrocité de ce crime a provoqué un choc et une indignation dans le monde entier. Le Musée se compose d'une des maisons où les Sœurs Mirabal vivaient avec leur familles. Ainsi que l'exposition de nombreux objets personnels de Minerva, Patria et Maria Teresa : lits, Articles ménagers, livres, meubles et bien plus encore. La Fondation de Mirabal s'est battu pour inaugurer ce musée en 1994 et immortalisé ainsi une partie importante de l'histoire de la République dominicaine. L'excursion se poursuit à travers une riche vallée de fruits et légumes à San Francisco de Macoris. Les plantations de cacao fleurissent à l'ombre de la forêt vierge. Sur le chemin vous apercevrez également beaucoup de papayes, bananes, mangues et autres arbres fruitiers. Puis vous visiterez la plantation de Hacienda de Esmeralda (un fournisseur cacao reconnu dans le monde entier), une occasion unique pour découvrez l'ensemble du processus de la fève de cacao à la fabrication du chocolat. Vous participerez activement récolte et planterez votre propre arbre de cacao. Vous aurez bien évidement le droit à une dégustation... Services inclus


Découverte de l'ile Saona


Au départ de Saint Domingue Direction le village de pêcheurs de Bayahibe par bus. Sur le chemin, vous profitez de la beauté des paysages qu'offre la République Dominicaine. À Bayahibe, vous prendrez un bateau pour rejoindre l'île de Saona, qui se trouve dans le parc national « Parque Nacional del Este ». Pendant le voyage, vous passerez devant de superbes plages vierges et des forêts de mangrove, habitat de poissons rares et de diverses espèces d'oiseaux. L'île de Saona possède les plus belles plages de sables blancs des Caraïbes. Ces iles comptent environ 1 000 habitants qui vivent essentiellement de la pêche et de la chasse. Les zones de mangrove qui entoure l'ile sont un terreau idéal pour les poissons et les autres animaux marins. Frégates, hérons et autres pélicans se reproduisent ici. Le long du chemin, vous vous arrêterez pour une baignade dans la « Piscina Natural », un grand plateau de sable dans la mer. À travers les eaux de cristallines vous pourrez apercevoir la grande étoile de mer rouge posé dans les fonds blancs. Pour le déjeuner, vous participerez à un barbecue traditionnel sur la plage. Dans l'après-midi retour à Bayahibe puis à Saint-Domingue.


Découverte de l'ile Catalina

Au départ de Saint Domingue L'île de Catalina se trouve au sud de La Romana, et elle est séparée du continent par un canal de 2 km de large. Avec près de 10 km², l'île inhabitée, c'est un rêve des Caraïbes. Elle est connu pour ses belles plages de sable blancs et ses eaux cristallines. Depuis Saint Domingue vous rejoindrez La Romana en bus climatisé, puis un catamaran vous emmènera directement sur l'île. C'est parti pour une virée au paradis : plages de sables blancs ombragées de palmiers et eaux turquoises vous enchanteront. Prenez le temps de bronzer, nager et vous détendre ou partez à la découverte du monde sous-marin de la mer des Caraibes avec masque et tuba pour observer les poissons trompettes, rascasses volantes ou corail. Pour le déjeuner un repas vous attend directement sur la plage de Catalina. Puis après le déjeuner, profitez de votre temps libre pour vous relaxer dans ce petit coin de paradis. Enfin retour au port de La Romana puis en bus à Saint-Domingue.

 

Découvrez aussi :

Nos garanties et partenaires :